ÉLEVAGE DE BISONS JEAN LUTIER

LE BISON DES BOIS

BISON BISON ATHABASCAE

Population limitée, estimée à 170 000 têtes avant l’arrivée des Européens, vivant à couvert, en petits troupeaux dans les forêts boréales de l’ouest canadien.
À la fin du 19è siècle, il ne subsiste plus qu’une population de 300 têtes qui fut victime d’une hybridation par une introduction massive de bisons des plaines au début du 20è siècle.
En 1960 on identifiait un reliquat d’une quarantaine d’animaux non hybridés qui, isolés se sont multipliés dans des réserves pour former aujourd’hui un cheptel de 2500 têtes.

Il est protégé par la convention de Washington donc interdit à l'élevage.