ÉLEVAGE DE BISONS JEAN LUTIER

L'HISTOIRE DU BISON AMÉRICAIN

LE BISON ET LES INDIENS D’AMÉRIQUE

1492 - Christophe COLOMB découvre le nouveau Monde. À cette époque, les bisons vivent sur tout le territoire de l’Amérique du Nord, seulement limités dans leur extension par les étendues glacées du Grand Nord et les déserts torrides du sud. Le troupeau est estimé à 70 millions de têtes.

Leurs seuls ennemis naturels sont les loups et les Indiens. Ceux-ci chassent le bison à pied à l’arc où à la lance. La population Indienne pour toute l’Amérique du Nord est d’environ un million d’individus. Le bison était leur centre de vie, leur fournissant nourriture, vêtements, abri et une grande partie de leur culture.

Le mode de vie des Indiens des Plaines était centré sur le bison et, au début du 19é siècle, presque tout ce que les tribus des Plaines utilisaient dérivait encore de cet animal. L’alimentation à base de viande, la peau servant à l’habitat, aux vêtements, aux objets utilitaires et à l’artisanat, tout dépendait de la chair, de la fourrure, des os, de la peau, des tendons et des cornes de l’animal.

Il n’est de ce fait pas étonnant que le bison ait eu une place centrale dans les cérémonies et la religion car sa présence était déterminante pour la vie des Indiens.

L’EXTERMINATION

Dès le XVIIIè siècle les colons de Virginie et de Pennsylvanie abattent des milliers de bisons parce qu’ils détruisent leurs clôtures et dévastent leurs champs.

Au 19è siècle le massacre s’organise ; le but de ce carnage est d’occuper des milliers d’hommes désœuvrés par la fin de la guerre de sécession. Mais l’objectif principal de l’extermination du bison est celle des indiens. De 1870 à 1875, il a été tué 12,5 millions de bisons officiellement recensés par la vente de leurs peaux.

En 30 ans, le cheptel de 70 millions de têtes était descendu, en 1889, à 1091 bisons américains vivant dans le monde. Le but était atteint ; leurs principales raisons de vivre anéanties, les indiens se rendent et finissent comme les derniers bisons dans des réserves.

L’ÉLEVAGE

En 1905, la fondation de “The American Bison Society” donne le départ de la protection et la multiplication des rescapés dans des parcs et des élevages. On compte aujourd’hui environ 300 000 bisons en Amérique du Nord.

En France, on compte une trentaine d’élevages de bisons pour un total d’un millier d’animaux. En 1993 a été créée l’Association Bisons de France regroupant environ 25 éleveurs.

À Saint Martial sur Isop, les premiers reproducteurs de l'élevage ont été importés du Canada par avion en 1991.